Le Lab Postal… C’est quoi ?

Le Lab Postal est l’un des événements les plus attendus dans le domaine du digital. Véritable voyage au cœur de la « machine à innover postale », il s’agit d’un rendez-vous proposé par le groupe « La Poste ». Depuis maintenant 7 ans, PME, start-up innovantes ainsi que les acteurs majeurs du monde digital se retrouvent pour présenter les enjeux et opportunités de l’entreprise de demain.

Durant ce court événement sont présentés les secrets de fabrication et les coulisses du laboratoire d’innovation en tout genre. Mais il laisse place également à un cycle de conférences et de workshops orientés sur le thème proposé.

De grandes entreprises au service de l’innovation

Cette année, des responsables de groupes tels que IBM, Bouygues, Total, Renault-Nissan, ou encore Microsoft sont venu présenter divers projets et ont tenu des conférences sur le thème de l’informatique cognitive. Ce concept – relevant de la simulation des mécanismes de la pensée humaine – est notamment repris dans des films à l’instar de Terminator, Wall-E, Star Wars, etc.

Même si ces scénarios semblent lointains, les applications économiques sont belles et bien réelles. « Pepper », un robot humanoïde proposé par la société Aldebaran, permet d’ores et déjà la relation client et le conseil grâce à un système de « machine learning » : une façon de s’adapter aux comportements du consommateur selon sa réaction (reconnaissance faciale) ou ses habitudes de consommation (lecture de la carte de fidélité).Logo lab postal

L’innovation n’épargne aucun secteur d’activité

Plusieurs autres conférences ont abordé le thème général (l’informatique cognitive) selon d’autres angles de vue. La voiture connectée, par exemple, a elle aussi besoin de ces technologies pour se piloter de par elle-même. Les enjeux liés à la voiture connectée sont multiples – comme l’a expliqué le groupe Renault – que ce soit au niveau de la sécurité des passages ou même leur confort. De plus, nous pouvons imaginer les prouesses possibles avec ce genre de technologies : voiture autonome, détection des soucis mécaniques, etc.

Le secteur postal a bien évidemment été mis en avant notamment avec les innovations récentes du groupe La Poste. On notera par exemple la nouvelle démarche « design thinking » avec la création de services utiles pour le client tel que le recommandé en distribution choisie (c’est le client qui décide du lieu de réception de son recommandé).

Et après ?

Le Lab Postal a finalement soulevé de nombreuses problématiques et a permis aux personnes présentes de s’interroger sur les futures pratiques en termes d’informatique cognitive.

Quel sera l’avenir de l’homme si la robotique ou l’informatique occupent certaines fonctions ? On peut aisément imaginer que l’homme pourra se concentrer sur des actions à plus forte valeur ajoutée et laisser la machine effectuer les tâches redondantes…