Webmarketeur

WebMarketer

Le Webmarketeur

Le webmarketeur élabore la stratégie commerciale et marketing de l’entreprise via Internet. Il doit identifier et qualifier les demandes du consommateur sur Internet, concevoir les réponses et les mettre en œuvre, gérer les retours et les réactions, fournir des rapports de synthèse et des analyses de résultats des actions.

En collaboration avec les différentes équipes (marketing, publicitaire, communication, commerciale…), il fixe les objectifs à atteindre et les moyens à mettre en place, après analyse et évaluation des différentes composantes du marché.

Il anime, gère le site et mesure les tendances du marché dans son domaine d’activité. Il identifie les nouveaux médias interactifs mais également le offline (TV, radio, journaux, affichage publicitaire…).

Missions

Le webmarketeur doit être force de proposition en matière de marketing stratégique (analyse de la demande et élaboration de la stratégie) et de marketing opérationnel (traduction de l’analyse en actions : élaboration du site web, campagnes de communication off et online, animation du site…). Il est responsable des résultats de ses actions (mesure de l’audience, du trafic, des ventes). Il joue un rôle essentiel de coordination entre les différents services de l’entreprise mais aussi entre les différents sous-traitants. Il est un chef d’orchestre qui doit posséder une grande capacité de synthèse, de coordination et d’analyse.

Domaine et périmètre d’intervention

Le veilleur stratégique se place sous l’autorité de la Direction de l’entreprise ou peut être rattaché hiérarchiquement au Responsable Veille.

Il peut être amené à travailler en équipe et avec différentes fonctions (la direction commerciale, le service juridique, le département Recherche et Développement) selon la taille de l’entreprise et son secteur d’activité.

Le métier de veilleur stratégique se situe à la frontière de la documentation et du renseignement. La documentation a pour objet de regrouper les bonnes informations et d’en faciliter la consultation. Le renseignement, lui, s’apparente souvent à l’obtention et à l’exploitation d’information confidentielle (information noire). La veille stratégique se situe donc entre ces deux domaines car l’objectif est de consulter l’information, de l’analyser et de la diffuser en toute légalité.

Close