Le digital, et après ?

Le digital, et après ?

BAC+2, BAC+3, Bachelor, ou encore BAC+5, que faire après une formation dans le digital ? Existe-t-il une orientation dans le digital qui est spécifique ?

Il est plus que nécessaire de discerner une tendance émergente tous secteurs confondus : la digitalisation des entreprises et des fonctions. Traduite par une modification massive des méthodes de travail et de recrutement, elle demande une adaptation et une certaine polyvalence aux fonctions qui ne sont pas du secteur numérique. A contrario, les métiers du numérique demandent de plus en plus une spécification et de technicité pour répondre à des fonctions très précises (développeur, data-scientist, consultant web analytics, etc.).

Le secteur du numérique se porte bien

Dans le contexte actuel de croissance soutenue de la filière numérique, le rapport entre offre et demande d’emploi se révèle plutôt favorable au premier regard.

Les actifs qui exercent une profession du numérique sont plus jeunes que dans le reste de l’économie (avec une moyenne d’âge de 37,8 ans).

Les femmes représentent une part assez faible des actifs dans le secteur (21%) mais la tendance commence légèrement à s’inverser. Les conditions d’emplois et de travail sont plus que favorables. En effet, on compte en 2011 pas moins de 91% des actifs du secteur qui travaillent sous un contrat en CDI.

Les fonctions en vogue

Les métiers du numérique évoluent constamment, pour répondre à cette forte demande de spécialisation. Les métiers dits « généralistes » du secteur ne semblent plus satisfaire les besoins des entreprises. Ainsi, on voit l’apparition de nouveaux métiers, en vogue, tels que :

  • Data scientist
  • Traffic Manager
  • UX Designer
  • Architecte Big Data
  • Brand Content Manger
  • Ergonome Web

Cependant, certaines fonctions plus « classiques » restent indispensables et sont en réelle recherche de candidats. Les développeurs et concepteurs web sont par exemple très recherchés. Tout comme les métiers « spécialistes » qui favorisent l’accès et la sécurité aux services numériques (expert en sécurité information, juriste internet, etc.). Il ne faut également pas oublier tous les métiers du e-commerce, indispensables pour toute entreprise de vente.

Le digital et après

Source : CARIFOREF Pays de la Loire. La filière numérique en Pays de Loire (janvier 2016)

Close